Li cébaé lu pouaré

Disponibles en mottes, racines nues et en bulbilles

                           cebette racines nues        plantation racines nues

Oignons cébettes et poireaux sont  cultivés et consommés toute l’année dans la région. 

La cébette est un des produits phare de la gastronomie de la Côte d’Azur. Il s’agit d’oignons récoltés très jeunes, avant la formation du bulbe. Ils sont faciles à cultiver et à consommer. On peut pratiquement les planter toute l’année.

      Cebette 2              Plantation cebette             cebette

La variété la plus cultivée pour les cebettes dans la région est l’oignon blanc de Rebouillon. En période plus chaude, en raison du risque de montée en graines, on plante de la ciboule japonaise. Celle ci ne forme jamais de bulbe est sa saveur est plus piquante. (Graines oignon Barletta)

L’Oignon Rouge de Florence, race Simiane: Oignon rouge cuivre allongé, dont la forme rappelle l’échalote. Sa saveur est douce et très appréciée. S’utilise cru en salade ou cuisiné.

                               simiane                    simiane

             

oignon tropeaOignon Rouge de Tropéa: 

Très appréciés sur la Riviera italienne, les oignons rouges se récoltent jeunes comme les cébettes ou en oignons gros. Sucrés et savoureux, ils sont un véritable régal.


Poireau Long de la Riviera:

poireau rivieraVariété ancienne locale qui dispose d’un long fût blanc et est recherché pour sa saveur.

 

 

Idées de recettes

Les jeunes oignons crus finement coupés ont une très bonne saveur, légèrement piquante que l’on retrouve dans le pan bagnat, la salade niçoise et bien d’autres recettes.

Le gros oignon peut être farci comme les courgettes, aubergines, poivrons, tomates pour accompagner les plats (les petits farcis niçois s’apprécient froids ou chauds).

L’autre spécialité niçoise célèbre à base d’oignons est la pissaladiera. Ni pizza ni tarte, la pissaladiera est une tourte à l’oignon parfumée à l’anchois. Les oignons finement émincés sont mis à cuire dans l’huile d’olive avec de l’ail écrasé et du thym. On les installe ensuite sur un pâte feuilleté ou à pain, en grande quantité. Enfin, on ajoute des olives noires de Nice ainsi que des filets d’anchois et de l’huile d’olive qu’on enfourne pendant 15 minutes environ.

pissaladiere                                 pissaladière


Poireaux vinaigretteLes poireaux (pouaré) s’apprécient simplement bouillis trempés et assaisonnés de vinaigrette. En marinade, il suffit de faire revenir les poireaux coupés dans de l’huile d’olive avec du persil, poivre, thym, sarriette et ail. On refait cuire ensuite en ajoutant du jus de citrons, sel, vin blanc et eau.

Les commentaires sont fermés.